La Commission européenne veut promouvoir un « commerce libre et équitable »

19.06.2020 - 08:00
-
(RM)
-
Alors que la survenance de la crise de coronavirus a bouleversé maints aspects du commerce international, l’UE entend aujourd’hui se servir de ce "fait divers" planétaire pour réviser en profondeur sa politique commerciale. Un tel réexamen a été officialisé par la Commission européenne le 16 juin, accompagné d’une consultation publique qui permettra notamment d’améliorer la résilience de l’UE et de créer un modèle « d’autonomie stratégique ouverte ». L’objectif pour l’UE sera de faciliter les échanges commerciaux tout en fixant des garde-fous pour préserver les intérêts européens.

L’UE qui entend tirer toutes les leçons de la crise de coronavirus vient de lancer officiellement le 16 juin un réexamen de sa politique commerciale, ainsi qu’une consultation qui permettra à l’exécutif européen d’avoir des éléments de réponse précis pour améliorer notamment la résilience de l’UE et à créer un modèle d’autonomie stratégique ouverte. « Nous voulons ainsi trouver le juste équilibre entre une Europe "ouverte aux entreprises" et une Europe qui protège ses citoyens, ses entreprises et ses normes », indique Phil Hogan, commissaire au Commerce.