La propriété foncière, socle du développement de l’Afrique selon le Prix Nobel de la paix

05.01.2018 - 08:00
-
Emilie DURAND
-

Dans un article du 27 décembre du quotidien espagnol El País, le président libérien et lauréat du Prix Nobel de la paix, Ellen Johnson Sirleaf, est revenu sur la question de la propriété foncière en Afrique. Selon lui, ce continent ne pourra pas échapper à la pauvreté, à la faim et la famine tant que les gouvernements n’auront pas garanti aux petits agriculteurs la propriété de leurs terres. Selon la Banque mondiale, plus de 90 % des terres rurales africaines sont « sans papiers ».

Mots-clés