Interview d’Amadou Allahoury Diallo, Haut Commissaire du Niger – Initiative 3N pour la Sécurité alimentaire

« La revendication principale des villages du Niger est la question alimentaire »

15.04.2013 - 20:24
-
Propos recueillis par Marius Garrigue et Clio Randimbivololona
-
Amadou Allahoury Diallo, Haut commissaire à l’initiative 3N (Les Nigériens nourrissent les Nigériens), est en charge de la sécurité alimentaire au Niger depuis que Mahamadou Issoufou est devenu président le 7 avril 2011. Deux ans après le début de son mandat, Amadou Allahoury Diallo dresse un bilan du projet 3N et explique à la rédaction d’Agra Presse la stratégie nigérienne pour faire face à son ennemi numéro un : la sécheresse.
Comment s’est construite l’initiative « les Nigériens nourrissent les Nigériens » (I3N)?
Le président Mahamadou Issoufou a parcouru les villages du Niger et a constaté que les revendications principales des populations sont les questions alimentaires. Vous savez, nous sommes au cœur du Sahel : les deux tiers du pays sont désertiques et le tiers restant, dans le Sud, reçoit moins de 800 mm d’eau. La saison des pluies est concentrée sur trois ou quatre mois : le reste de l’année, il ne pleut pas.