OMC

La Russie brouille les pistes

Alors que, quelques jours plus tôt, Moscou faisait part à l’UE de son souhait de boucler enfin, d’ici fin 2009, les négociations pour son adhésion à l’OMC, Vladimir Poutine vient de jeter un froid en annonçant l’intention de la Russie, du Bélarus et du Kazakhstan d’intégrer l’organisation mondiale en tant qu’union douanière.

Le premier ministre russe, Vladimir Poutine, a annoncé le 9 juin que la Russie, le Bélarus et le Kazakhstan allaient « informer l’OMC de l’intention de la (future) union douanière russo-kazakho-bélarusse de commencer des négociations sur l’adhésion à l’OMC en tant que territoire douanier uni ».

Mots-clés