FAO

La sous-nutrition pourrait être résolue avec 44 milliards de dollars par an

21.12.2009 - 06:53
-
(MN)
-
La sous-nutrition mondiale pourrait être en grande partie résolue avec des investissements de 44 milliards de dollars seulement par an dans l’agriculture des pays les plus pauvres. C’est ce qu’a déclaré Hervé Lejeune, sous-directeur général de la FAO le 10 décembre, lors de l’une des quatre conférences « Saveurs et Savoirs » organisées par la Sopexa (Agence de promotion de l’agro-alimentaire français) et l’association Terroirs et Cultures.
Avec 44 milliards de dollars par an dans l’agriculture des pays les plus pauvres, la sous-nutrition mondiale pourrait être résolue, si cette somme était investie dans des programmes incitatifs pour les producteurs. Selon Hervé Lejeune, sous-directeur général de l’Agence des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), une telle ressource financière existe, car ce montant ne représente que 1,5% des sommes allouées au sauvetage du système bancaire international.