Medfel

L’accord de libre-échange « UE-Maroc » ne satisfait personne

L’accord de libre-échange entre le Maroc et l’Union européenne, dont l’entrée en vigueur est prévue au 1er juillet, fait grogner des deux côtés de la Méditerranée. Il en fut question au Medfel qui s’est tenu du 24 au 26 avril, à Perpignan.
Il aura fallu quatre années de négociations, puis encore trois années pour que le Parlement européen le ratifie… Malgré ce long chemin, l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Maroc ne satisfait personne, les producteurs de légumes en particulier. Invités à s’exprimer sur le texte lors du Salon international d’affaires de la filière fruits et légumes de l’Euroméditerranée (Medfel) qui s’est tenu du 24 au 26 avril à Perpignan, les producteurs marocains et français se sont séparés sur un constat de désaccord amical.
Mots-clés