L’agriculture, nouveau vecteur de rayonnement pour la France

06.07.2018 - 08:00
-
RO
-
Un moment oublié, vu comme un domaine rétif à la modernité et aux changements induits par la mondialisation, l’agriculture serait désormais vue comme un vecteur de rayonnement pour les acteurs français du privé, de la diplomatie ou de la recherche, à en croire les invités d’une table ronde organisée par le club Déméter le 5 juillet.

Si l’on s’en tient aux chiffres, la France paraît de plus en plus s’éloigner de la question agricole. « La France qui était un pays rural est devenue un pays urbain », note Pascal Boniface, directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris) en ouverture d’une table ronde organisée par le club Déméter le 5 juillet sur le thème « Quels rôles pour les acteurs français face aux défis alimentaires mondiaux ? ».