L’agriculture partie pour réchauffer le monde au-delà de 1,5°C, à elle seule

13.11.2020 - 08:00
-
IL
-
Dans une étude parue dans la revue Science, des chercheurs de l’université d’Oxford estiment que les émissions mondiales du secteur agricole pourraient entraîner, à elles seules, une hausse des températures supérieure à 1,5°C à l’horizon 2050, avec des scénarios très divers pour limiter ce sombre futur.

Le constat est sévère. « Même si toutes les émissions non alimentaires étaient immédiatement arrêtées, et réduites à 0 entre 2020 et 2100, les émissions du secteur agricole à elles seules dépasseraient la limite de 1,5 °C entre 2051 et 2063 », écrit une équipe de chercheurs de l’université d’Oxford dans un article publié le 6 novembre dans la revue Science.