Environnement

Lancement d’un projet international sur l’avenir du secteur de l’élevage

Comment imaginer l'élevage de demain alors que la demande alimentaire mondiale va bondir de 70% d'ici 2050 ? Tel est l’objet du projet de recherche lancé le 2 mars 2011 par un groupe d'instituts de recherche d'Europe, du Brésil et d'Afrique. Au total 25 partenaires publics et privés participent à ce projet mené sur quatre ans et co-financé par la Commission européenne.
Ce projet (AnimalChange), qui associe des instituts de 12 pays de l'UE, de Tunisie, de Turquie, du Sénégal, d'Afrique du sud, du Kenya, du Brésil et de Nouvelle Zélande ainsi que l'Organisation des Nations Unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) vise à développer des scénarios et modèles tant biophysiques que socio-économiques pour préparer des schémas d'élevage de l'avenir. L’élevage est responsable actuellement de 37% des émissions de méthane, de 65% des émissions de dioxyde d’azote et de 9% des émissions de dioxyde de carbone.