Négociations de l’OMC

L’attitude française épinglée par Pascal Lamy

Sans cesse blâmé par les autorités françaises, en particulier par le ministre de l’agriculture Hervé Gaymard, le commissaire européen au commerce Pascal Lamy, s’adressant à la commission « commerce international » du Parlement européen le 31 août, a implicitement critiqué l’attitude française lors du Conseil général de l’OMC fin juillet à Genève, qui a débouché sur la signature le 1er août d’un accord-cadre portant, notamment, sur l’agriculture .

S’adressant probablement pour la dernière fois de son mandat aux membres de la commission « commerce international » du Parlement européen, le commissaire au commerce Pascal Lamy leur a exposé la teneur de l’accord-cadre récemment conclu à Genève, portant en grande partie sur l’agriculture.