Le Brésil « peut doubler sa production agricole »

Le ministre brésilien de l’agriculture, Reinhold Stephanes, estime que son pays peut « multiplier par deux sa production agricole sans couper un seul arbre en Amazonie ». Pour le moment, l’agriculture n’utilise que 7,3 % du territoire brésilien, essentiellement pour l’élevage. Non seulement dans le secteur de la viande bovine, les éleveurs ont la possibilité d’intensifier la production en faisant passer le nombre moyen de bêtes à l’hectare dans les pâtures de seulement 1 aujourd’hui à 1,5 voire 2 par hectare.

Mots-clés