Etats-Unis

Le Farm Bureau « impatient » de travailler avec l’administration Obama

Après la prise de fonction du 44e président des Etats-Unis, Barack Obama, le 20 janvier, l’American Farm Bureau Federation est « impatiente » de travailler avec la nouvelle administration démocrate. Si la situation économique reste sa préoccupation numéro un, la principale organisation agricole américaine a d’autres priorités tant sur le plan extérieur – accords bilatéraux ou régionaux compte tenu de la paralysie du cycle de Doha – qu’intérieur – protection raisonnable de l’environnement.

Soulignant que le redressement de l’économie nationale sera le « job numéro un » de la nouvelle administration et du Congrès, l’American Farm Bureau Federation (AFBF) doit, selon son président, Bob Stallman, s’occuper du problème de la dette qui a plongé le pays dans une « situation affreuse ». Pour ce faire, l’organisation agricole a créé un groupe de travail formé de huit de ses membres.