Le fond et la forme

14.10.2016 - 08:00
-
Matthieu BROCART
-

Les quelques nouvelles simplifications de la Pac proposées par la Commission de Bruxelles dans un règlement fourre-tout – dit « omnibus » – sont, sur le fond, plutôt bien accueillies par le Conseil agricole des Vingt-huit et la commission concernée du Parlement européen qui ne cessent de plaider pour une réglementation moins rigide. Mais la procédure de décision utilisée – la vaste et complexe opération de révision à mi-parcours du cadre financier 2014-2020 de l’Union – les irrite car elle les prive, au moins a priori, de leurs compétences habituelles.