Matières premières

Le G20 mesure la complexité du phénomène de hausse des prix

28.02.2011 - 15:56
-
(FXS)
-
La sécurité alimentaire mondiale sera « au centre des priorités » des ministres des finances du G20 qui ont tenu leur première réunion à Paris, sous la présidence de la France. Parmi les questions qui devront inévitablement être creusées figure le lien entre la spéculation et la volatilité des prix. Sur ce point, l’heure est encore à la réflexion, voire au doute. En attendant, il est clair que certaines pratiques sur le marché – comme l’annonce d’une éventuelle prolongation de l’embargo russe sur les exportations de céréales – ne peuvent qu’alimenter la hausse des prix, alors que déjà, selon la Banque mondiale, la « cote d’alerte » est atteinte.
«Nous avons atteint la cote d'alerte », a averti le 19 février le président de la Banque mondiale, Robert Zoellick, en marge d'une réunion à Paris des ministres des finances du G20, sous présidence de la France.