Focus Irak

Le manque d'eau intensifie l'instabilité au Kurdistan irakien

14.07.2014 - 08:00
-
(CR)
-
Le peuple kurde irakien revendique depuis de nombreuses années l'indépendance de leur territoire autonome vis-à-vis de Bagdad. Si l'enjeu pétrolier est souvent cité, celui de la gestion de l'eau sera aussi déterminant pour stabiliser la situation.

« PLUS de 100 000 habitants du nord de l'Irak ont été obligés de quitter leur foyer depuis 2005 en raison de graves pénuries d'eau », révèle une étude de l'Unesco (1) publiée en 2009. Ce sont près de 40% des karez (2) de la région du nord de l'Irak qui ont cessé de fonctionné depuis le début de la sécheresse de 2005.