OMC

Le sommet européen veut « mettre l’accent » sur les accords bilatéraux

31.10.2011 - 07:07
-
(FXS)
-
Même si le cycle de Doha reste un « objectif essentiel », il faut maintenant « mettre l’accent » sur les accords bilatéraux ou régionaux, selon les conclusions du sommet européen du 23 octobre. A Genève, les pays membres de l’OMC ont convenu de tenter de sortir les négociations commerciales de l’impasse lors de leur conférence ministérielle de décembre.
«Si le renforcement et l’élargissement du système multilatéral et l’achèvement du cycle de négociations de Doha dans le cadre de l’OMC demeurent des objectifs essentiels en raison des avantages attendus sur le plan de la croissance et de la création d’emplois, il convient de mettre de nouveau l’accent sur les accords bilatéraux et les accords régionaux, notamment avec les partenaires stratégiques et ceux dont les marchés se développent à un rythme soutenu », ont estimé les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE dans les conclusions de leur Conseil européen du 23 octobre à Bruxe