Les discussions agricoles au ralenti

Diverses propositions sur la table devant encore être analysées par les principaux pays membres, aucune session plénière de négociation du volet agricole du cycle de Doha ne sera convoquée d’ici la semaine du 17 novembre. Ainsi en a décidé Crawford Falconer (Nouvelle-Zélande), qui préside ces travaux techniques, d’autant que le président du Conseil général de l’OMC, Bruce Gosper (Australie), a prévu d’organiser d’ici là, le 12 novembre, une réunion informelle des chefs des délégations à Genève.