Réforme de la Pac

Les États membres prêts à discuter avec le Parlement, mais pas à négocier

16.09.2013 - 09:10
-
(AG)
-
Le Parlement européen a obtenu, à l’occasion du Conseil informel des ministres de l’agriculture à Vilnius les 9 et 10 septembre, la poursuite des pourparlers avec le Conseil sur les points laissés en suspens lors de l’accord sur la réforme de la Pac le 26 juin. Il s’agit des aspects de la réforme liés au cadre financier pluriannuel qui n’avait pas pu être abordés faute de compromis sur le budget 2014-2020 : dégressivité des aides, taux de cofinancement du deuxième pilier, taux de transfert entre piliers. Deux trilogues (prévus pour les 17 et 24 septembre) doivent permettre aux institutions européennes de trouver une porte de sortie sur ces points sensibles.
«Nous avons négocié la Pac pendant trois ans, et nous avons obtenu un accord. Je ne vois pas comment nous pourrions rouvrir des discussions maintenant », a prévenu Stéphane Le Foll, le 9 septembre, en marge de la réunion informelle des ministres de l’agriculture de l’UE à Vilnius (Lituanie).