Banane

Les pays ACP s’alarment des avantages accordés aux producteurs latino-américains

Les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) ont dénoncé le 6 avril la baisse de droits de douane proposée par l’UE aux pays latino-américains producteurs de bananes, accusant les Européens de les « sacrifier » au nom de la libéralisation du commerce. sur l’octroi éventuel d’une aide, a commenté Lutz Güllner, porte-parole de la commissaire européenne au commerce, Catherine Ashton.

«Nous sommes très déçus par notre partenaire, la Commission européenne, parce qu’elle sacrifie le développement au profit de la libéralisation du commerce », a dénoncé, lors d’une conférence de presse à Bruxelles, Gerhard Hiwat, ambassadeur du Surinam, qui préside le groupe « bananes » des ACP.