OMC

Les pays émergents demandent la réduction des soutiens à l’exportation

03.06.2013 - 21:20
-
(FXS)
-
Les négociations se poursuivent à Genève en vue d’éventuels accords qui pourraient être conclus lors de la prochaine Conférence ministérielle de l’OMC à Bali en décembre 2013. Dans cette optique, trois propositions sont sur la table pour l’agriculture, dont l’une, émanant des pays émergents du G20, concerne les soutiens à l’exportation.
Constitution de stocks dans les pays en développement, gestion des quotas tarifaires à l’importation, concurrence à l’exportation : tels sont les trois sujets agricoles envisagés pour un accord partiel anticipé au titre du cycle de Doha lors de la Conférence ministérielle de l’OMC, du 3 au 6 décembre à Bali (Indonésie) (1).
L’ambassadeur de Nouvelle-Zélande, John Adank, qui préside les négociations dans ce secteur, a estimé le 23 mai que les consultations tenues en avril et mai sur la première proposition, qui émane des pays en développement du G33, ont perm