Négociations de l’OMC

Les Vingt-cinq mettent l’accent sur le volet non agricole

Réunis à Luxembourg lors du Conseil agricole du 18 octobre, les Vingt-cinq ont souligné que, compte tenu des progrès réalisés à ce stade dans le volet agricole des négociations à l’OMC, il était désormais nécessaire de « privilégier l’avancée des travaux dans les autres secteurs » en vue d’un accord global lors de la Conférence ministérielle de Hong Kong en décembre 2005. Le commissaire à l’agriculture Franz Fischler a pour sa part précisé que l’attention devait être portée sur « », notamment la « ».

Décrivant aux ministres de l’Agriculture des Vingt-cinq réunis à Luxembourg le 18 octobre les différents aspects de l’accord-cadre auquel sont parvenus les 148 pays membres de l’OMC en août dernier, M. Fischler a notamment indiqué que « beaucoup de travail reste à faire en particulier dans le domaine de l’accès au marché » d’ici la conférence ministérielle de Hong Kong en décembre 2005.