Les Vingt-sept peu favorables à une composante verte dans les aides directes

31.01.2011 - 12:04
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

L’aspect « gestion durable des ressources naturelles et action pour le climat » de la communication de novembre de la Commission européenne sur l’avenir de la Pac a été discuté le 24 janvier à Bruxelles par les ministres de l’agriculture de l’UE, qui ont été nombreux à s’opposer au verdissement de cette politique par le biais du premier pilier (la composante verte du paiement direct).