Libre-échange : la Nouvelle-Zélande dénigre l’offre de la Commission européenne

19.06.2020 - 08:00
-
(RM)
-

Alors que leur 8e cycle de négociations commerciales bilatérales s’est achevé le 19 juin (1), l’UE, selon un document révélé par la presse néo-zélandaise, offrirait à la Nouvelle-Zélande pour la seule viande ovine un contingent d’importation tarifaire de 40 000 t à droit nul, introduit progressivement sur 15 ans, et de 3 000 tonnes pour la viande bovine à un droit de 10 %, introduites progressivement sur 10 ans. Ces chiffres s’ajouteraient à l’accès actuel de la Nouvelle-Zélande au marché européen.