Libre-échange : l’UE à la recherche de compromis avec le Mexique et le Mercosur

16.02.2018 - 08:00
-
FXS
-
L’UE a entamé le 12 février à Mexico une nouvelle série de pourparlers commerciaux avec le Mexique, tandis que les négociations de libre-échange avec le Mercosur doivent reprendre le 20 février à Asuncion. Son objectif est de parvenir à des compromis avec ces partenaires avant que ne débutent, sous peu, les campagnes pour les élections de juillet au Mexique et d’octobre au Brésil.

Les négociateurs européens et mexicains ont engagé le 12 février à Mexico une course contre la montre afin de parvenir à un accord politique sur la modernisation de l’accord bilatéral de 2000 avant que ne débute, le 1er mars, la campagne des élections générales mexicaines du 1er juillet (1). L’UE cherche notamment à obtenir l’ouverture du Mexique à ses produits laitiers. En échange, elle concéderait entre autres à ce pays un contingent tarifaire annuel d’importation pour la viande bovine (11 000 à 15 000 tonnes).