Libre-échange UE/Mercosur : fébrilité avant de nouveaux pourparlers

26.01.2018 - 08:00
-
FXS
-
À la veille d’un rendez-vous fixé au niveau ministériel entre la Commission européenne et les pays du Mercosur, les organisations agricoles de l’UE redoutent que l’UE se laisse aller à de nouvelles concessions pour pouvoir boucler un accord de libre-échange. Le président du groupe de travail « viande bovine » juge, en outre, que négocier avec le Brésil, « ce n’est pas sérieux ».

« Nous sommes sur le point de finaliser nos négociations (commerciales) avec le Mercosur », a assuré, lors d’une conférence à Sciences Po Paris le 22 janvier, la commissaire européenne au commerce Cecilia Malmström, qui, avec son collègue chargé de l’agriculture Phil Hogan et en arrière-plan des représentants des États membres, doit s’entretenir le 30 janvier à Bruxelles avec les ministres des affaires étrangères des pays du bloc sud-américain (Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay) (1).