Luc Guyau demande aux étudiants de « s’engager » contre la malnutrition

07.10.2013 - 08:16
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

«L’Europe n’a pas vocation à nourrir le monde, mais à participer à l’équilibre alimentaire mondial », a expliqué Luc Guyau, ancien président du conseil de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), aux élèves de l’École supérieure d’agriculture (ESA) d’Angers, lors de la « leçon inaugurale » de rentrée donnée le 1er octobre 2013. « Il y a encore 870 millions de personnes qui ne mangent pas à leur faim, ça ne peut plus durer, même si nous avons beaucoup avancé durant ces 50 dernières années », a-t-il développé.