Négociations commerciales UE/États-Unis

L'UE a besoin d'un « succès », selon le président du Conseil européen

Donald Tusk, le nouveau président du Conseil européen, juge essentielles les relations entre l'UE et les États-Unis, et donc les négociations de libre-échange entre les deux parties. Des négociations qui ne pourront pas être conclues avant 2017, selon la Commission de Bruxelles.

L E Polonais Donald Tusk a pris le 1er décembre ses nouvelles fonctions de président du Conseil européen, succédant au Belge Herman Van Rompuy. À cette occasion, l'ancien premier ministre, 57 ans, a cité les « succès » dont a besoin l'UE « en ces temps difficiles ». Et, parmi ces priorités, « les relations entre l'UE et les États-Unis ».