OMC

L’UE dénonce les restrictions à l’importation de l’Argentine

La Commission européenne vient d’introduire un recours auprès de l’OMC contre les restrictions à l’importation appliquées par l’Argentine. Les produits agricoles ne représentent qu’une faible part des exportations de l’Europe vers ce pays d’Amérique latine. Par contre, cette procédure pourrait avoir un impact sur les négociations en cours avec le Mercosur.
L’UE a introduit, le 25 mai, un recours auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) contre les restrictions à l’importation appliquées par l’Argentine. Parmi les mesures restrictives concernées figurent notamment le régime de licences d’importation de l’Argentine et, en particulier, les procédures à suivre pour obtenir une telle licence, étendu à la totalité des produits depuis février 2012.
Mots-clés