Marchés agricoles : Bruxelles envisage des mesures d'urgence pour l’huile d’olive et le bœuf

18.10.2019 - 08:00
-
(AG)
-
La situation sur la plupart des marchés agricoles de l’UE est positive, estime la Commission européenne. Trois filières, néanmoins, traversent une passe difficile : l’huile d’olive, secteur pour lequel Bruxelles va prochainement proposer une aide au stockage privé, le bœuf et le sucre. Le commissaire européen à l’Agriculture, Phil Hogan, a également souligné, à l’occasion de la réunion de ministres de l’Agriculture des Vingt-huit à Luxembourg le 14 octobre, que les incertitudes entourant le Brexit et les tarifs douaniers supplémentaires que menacent d’imposer les États-Unis à l’UE pourraient peser sur les marchés agricoles dans les prochains mois.

La situation des marchés agricoles s’améliore mais tout n’est pas stable, a résumé le commissaire européen à l’Agriculture Phil Hogan le 14 octobre à l’occasion de la réunion des ministres de l’UE à Luxembourg. Trois secteurs en particulier se trouvent dans des situations compliquées : l’olive (en particulier en Espagne), la viande bovine et le sucre. Situations qui pourraient encore s’aggraver avec les incertitudes entourant les tarifs douaniers supplémentaires que vont imposer les États-Unis sur les produits agricoles européens ainsi que le Brexit (1).