UE-Russie

Moscou prêt à « intensifier le dialogue » avec Bruxelles

Le président russe Vladimir Poutine a demandé, le 21 mai, à son gouvernement « d’intensifier le dialogue » avec l’UE pour trouver une issue au conflit sur les denrées alimentaires polonaises toujours interdites à l’importation en Russie. Un signe jugé positif par le commissaire européen à la santé Markos Kyprianou qui espère débloquer la crise avant la fin de la présidence allemande de l’UE.

«Après Samara, je me montre un peu optimiste », a indiqué le commissaire européen Markos Kyprianou, le 22 mai, en marge d’une session du Parlement européen à Strasbourg. « Nous continuerons à discuter avec les Russes, mais il est important que les négociateurs aient mandat pour trouver des solutions », a fait remarquer le commissaire chypriote. Selon lui, la démarche du Kremlin qui demande au gouvernement d’accélérer les pourparlers sur le dossier polonais constitue un signe de « bonne volonté ».