UE/Russie

Moscou rouvre ses frontières aux légumes européens avec parcimonie

Au grand dam de la Pologne, Moscou ne rouvre que très lentement ses frontières aux légumes européens, après la crise de l’E-Coli. Au 12 juillet, seuls six Etats membres avaient été autorisés à reprendre leurs exportations de légumes vers la Russie. La France est toujours soumise à un blocage.
Alors que les concombres et autres légumes européens ont été définitivement mis hors de cause depuis plusieurs semaines dans les deux épidémies dues à la souche mortelle de la bactérie E.Colli en Allemagne et en France (1), au 12 janvier, seuls six Etats membres avaient été autorisés à reprendre leurs exportations de légumes vers la Russie, après l’embargo imposé par Moscou depuis le 2 juin.