Négociations UE/Royaume-Uni : des contrôles supplémentaires quelle que soit l’issue

Alors que le temps presse avant la fin de la période de transition qui expire le 31 décembre, les négociations entre l’UE et le Royaume-Uni semblent toujours très difficiles, en particulier sur la question épineuse de la pêche. Toutefois, quel que soit le résultat des pourparlers, les denrées alimentaires exportées outre-Manche seront soumises progressivement à partir du 1er janvier 2021, à de nouveaux contrôles sanitaires et phytosanitaires.

À moins d’un mois de la fin de la période de transition post-Brexit, Michel Barnier, négociateur en chef de l’UE avec le Royaume-Uni, a affirmé le 2 décembre devant les États membres qu’« un accord commercial avec Londres restait toujours incertain ». À cette occasion, certains ambassadeurs des États les plus concernés par un accord sur la pêche (France, Danemark, Pays-Bas ou Belgique) lui ont même fait part de leur « frustration », voire d’une « nervosité » au regard de l’absence de progrès tangibles dans les négociations.

Mots-clés