Nouvelles alertes sur la responsabilité européenne dans la déforestation

24.07.2020 - 08:00
-
AG, IL
-

Suite à l’annonce d’un moratoire sur les feux de forêts en Amazonie le 16 juillet par le gouvernement brésilien, Greenpeace estime que « cette mesure s’avère d’ores et déjà inefficace ». Avec 20 % de feux en plus par rapport à l’année 2019, « l’Amazonie brésilienne a connu son pire mois de juin depuis treize ans pour les feux de forêt », souligne l’association dans un communiqué du 22 juillet. Afin de démontrer l’ampleur du phénomène, Greenpeace publie des images des foyers d’incendies au Mato Grosso prises par son antenne brésilienne.

Mots-clés