Négociations de l’OMC

Nouvelles passes d’armes

Pour la première fois depuis l’accord intermédiaire conclu le 1er août dernier, les 147 pays partenaires de l’OMC se sont retrouvés à Genève du 6 au 8 octobre pour reprendre leurs négociations sur le volet agricole. Répondant aux demandes du groupe de Cairns (Canada, Australie, Nouvelle-Zélande...) de réexaminer les critères de la « boîte verte » sur les subventions ne générant peu ou pas de distorsions sur les échanges, l’UE a notamment appelé à plus de « transparence » sur les pratiques anticoncurentielles des entreprises commerciales d’Etat de ces pays.

Le Néo-Zélandais Tim Groser, président du groupe de négociations agricoles à Genève, s’est félicité de « l’atmosphère constructive » du premier Comité sur l’agriculture depuis l’accord-cadre conclu cet été au cours duquel la plupart 147 pays membres de l’OMC ont notamment affiché leur volonté de s’entendre sur les modalités de l’accord à l’échéance de la Conférence ministérielle de Hong Kong en décembre 2005.