OMC : les taxes américaines et les rétorsions des pays visés soumises à arbitrages

23.11.2018 - 08:00
-
(FXS)
-

L’organe de règlement des différends de l’OMC a donné le 21 novembre son feu vert à la création de comités d’arbitrage concernant les taxes aux frontières américaines sur les importations d’acier (25 %) et d’aluminium (10 %), les États-Unis ne pouvant pas s’opposer une seconde fois à ces demandes formulées par la Chine, l’UE, le Canada, le Mexique, la Norvège, la Russie et la Turquie (1). Washington n’a toutefois pas accepté que ces plaintes, virtuellement identiques, soient traitées par un seul panel de trois experts, comme le suggéraient les sept pays.