Omnibus : les Vingt-huit ne veulent pas aller aussi loin que le Parlement européen

Alors que le Parlement européen veut saisir l’occasion des propositions de la Commission européenne de simplification de la Pac dans le cadre du règlement omnibus pour mener une mini-réforme avant l’heure, les Vingt-huit s’opposent globalement à cette initiative, estimant que le texte doit être adopté dans les temps. Les experts nationaux des Vingt-huit adopteront le 18 octobre une position de négociation révisée qui ne devrait donc pas trop s’éloigner des propositions initiales de Bruxelles.

Les experts des Vingt-huit (CSA) réunis le 4 septembre à Tallinn en marge de la rencontre informelle des ministres de l’agriculture ont discuté d’une position de négociation révisée, présentée par la présidence estonienne du Conseil, sur les aspects agricoles du règlement omnibus qu’ils devraient formellement adopter lors de leur prochaine réunion le 18 septembre. D’ici là, les représentants du Parlement européen et du Conseil avaient rendez-vous le 7 septembre pour néanmoins avancer dans leurs pourparlers.

Mots-clés