Cycle de Doha

Pas de négociation ministérielle mais des pourparlers techniques

30.11.2009 - 13:53
-
(FXS)
-
La conférence ministérielle de l’OMC, qui s’ouvre le 30 novembre à Genève, n’est pas une session de négociation, a confirmé la commissaire européenne à l’agriculture Mariann Fischer Boel. Mais, sous l’impulsion du directeur général de l’organisation, Pascal Lamy, les travaux techniques se poursuivent pour tenter de faire progresser le cycle de Doha.
Répondant à des inquiétudes exprimées, par la France notamment, lors du Conseil agricole de l’UE, le 20 novembre à Bruxelles, Mariann Fischer Boel a confirmé que la conférence ministérielle de l’OMC prévue du 30 novembre au 1er décembre « n’est pas une session de négociation » et qu’aucune déclaration ne devra être avalisée par les participants.