Peste porcine :

L’Ukraine a annoncé, le 18 avril, qu’elle fermait ses frontières aux porcs en provenance de Slovaquie. Et ce, malgré les nouvelles restrictions mises en place par ce pays pour éradiquer la maladie. Deux foyers de peste porcine ont été confirmés. Les experts vétérinaires de l’UE ont donc procédé, le 21 avril, à un ajustement des mesures d’urgence destinées à endiguer le développement de l’épidémie.