Peste porcine africaine : clôture entre la France et la Belgique achevée, zone d’observation étendue

Un arrêté publié le 13 décembre par les ministères français de l’Agriculture et de la Transition écologique élargit la zone d’observation située à la frontière franco-belge dans le cadre de la prévention contre la peste porcine africaine. Quinze communes du département des Ardennes y sont désormais incluses, prolongeant la zone de surveillance vers l’ouest. Cette décision est la conséquence de l’achèvement des clôtures de la zone blanche, « avec un total de 132 km de clôtures qui sont raccordées aux clôtures belges », précise le ministère dans un communiqué du 16 décembre.

Mots-clés