Pesticides : Conseil et Parlement européen prêts à négocier sur l’évaluation des risques

Le Parlement européen et les États membres vont pouvoir entamer des négociations sur la proposition de la Commission européenne – présentée suite à la réautorisation polémique du glyphosate fin 2017 – visant à améliorer la transparence de l’évaluation des risques des molécules telles les pesticides et à renforcer les moyens budgétaires et humains de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) (1). Les États membres doivent valider leur position le 17 décembre lors du Conseil agricole à Bruxelles.

Mots-clés