Pesticides : l’ONG PAN Europe dénonce une nouvelle fois les manquements de l’Efsa

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a donné, en connaissance de cause, son feu vert au cours des quinze dernières années à une douzaine de pesticides soupçonnés cancérigènes, dénonce dans un rapport publié le 7 juin, à l’occasion de la Journée mondiale de la sûreté alimentaire, le réseau Pesticide Action Network (PAN Europe). PAN Europe, qui a examiné la documentation de l’Efsa, estime que « l’agence a négligé les preuves du risque et a contourné la loi pour autoriser » ces substances actives (hydrazide maléique, Buprofezine, Aniline entre autres).

Mots-clés