Pollinisateurs : trop de lacunes dans la politique européenne

Que ce soit la stratégie européenne en matière de biodiversité à l’horizon 2020 ou l’initiative européenne pour les pollinisateurs, le manque d’outils et de cohérence dans les politiques européennes n’a pas permis d’assurer la protection des pollinisateurs sauvages, dénonce la Cour des comptes de l’UE dans un rapport sévère du 9 juillet. Quant à la Pac, elle est considérée, en la matière, comme « un problème et non une solution ».

La stratégie européenne en matière de biodiversité à l’horizon 2020 s’est montrée largement inefficace pour assurer la protection des pollinisateurs sauvages dont le déclin est pourtant alarmant, déplore la Cour des comptes de l’UE dans un rapport publié le 9 juillet. Des chiffres récents montrent que, dans l’UE, un insecte pollinisateur sur dix est en voie d’extinction, tandis qu’un tiers des espèces d’abeilles et de papillons sont en déclin.