Pollution radioactive en Russie : Moscou dément la contamination des terres

01.12.2017 - 08:00
-
Mathieu ROBERT
-

Face à l’inquiétude suscitée par la détection d’une pollution radioactive fin septembre dans le sud de l’Oural, dont le géant nucléaire russe Rosatom a énergiquement nié être à l’origine, l’agence de régulation des produits agricoles Rosselkhoznadzor a publié un communiqué le 24 novembre démentant une « possible contamination radioactive » de terres agricoles russes. Une commission scientifique russe, ouverte à des experts européens, va enquêter sur l’origine de la pollution radioactive, a-t-on appris le 24 novembre.

Mots-clés