Chili

Près d’un demi-million de porcs condamnés à cause de leur odeur

Près d’un demi-million de porcs abandonnés dans un élevage au nord du Chili par un des principaux groupes agro-alimentaires du pays seront abattus, a annoncé le 27 mai un responsable de cette entreprise. A l’origine du problème : les mauvaises odeurs.
L’entreprise Agrosuper avait abandonné son élevage durant plusieurs jours, faisant état de problèmes concernant la sécurité de ses employés, après des heurts entre la police et la population locale de la ville de Freirina (800 km au nord de Santiago), exaspérée par les mauvaises odeurs dégagées par l’élevage.
Face à la possibilité d’une crise sanitaire provoquée par le décès de nombreux animaux faute de soins, le ministère de la santé avait pris des dispositions pour ordonner la fermeture du site.