Biodiesel

Procédure anti-subventions de l’UE contre l’Argentine et l’Indonésie

Après enquête préliminaire, la Commission européenne a estimé que les preuves étaient suffisantes pour engager une procédure anti-subventions concernant les importations de biodiesel en provenance d’Argentine et d’Indonésie.
La Commission européenne a annoncé, dans une communication publiée au Journal officiel de l’UE le 10 novembre, l’ouverture d’une procédure anti-subventions concernant les importations de biodiesel en provenance d’Argentine et d’Indonésie. Après enquête préliminaire (1), suite à une plainte déposée par le Bureau européen du biodiesel (EBB), les preuves se sont avérées suffisantes pour justifier l’ouverture d’une telle procédure, estime Bruxelles.
Mots-clés