Négociations agricoles de l'Omc

Proposition et demande de l'UE à l'OMC

14.07.2014 - 08:00
-
(FXS)
-
L'UE a suggéré une simplification du mode de calcul des réductions douanières et souligné de nouveau l'importance d'un accord sur les indications géographiques lors de la dernière session de négociation agricole du cycle de Doha.

LA réunion « informelle » du 3 juillet du Comité de l'agriculture de l'OMC a été l'occasion pour l'UE de demander encore une fois que la protection des indications géographiques soit intégrée à un futur accord dans le cadre des pourparlers du cycle de Doha. De son côté, le Japon a formulé la même requête pour les restrictions à l'exportation. Certains pays membres de l'organisation s'y sont opposés, soulignant que ces deux sujets ne font pas partie du mandat de négociation.