Michel Barnier

« Quelles que soient mes fonctions je défendrai l’agriculture durable »

« Quelles que soient mes fonctions demain je défendrai un modèle d’agriculture durable », déclarait Michel Barnier en présentant le 20 janvier ses derniers vœux à la presse en tant que ministre de l’Agriculture. Le futur candidat aux élections européennes, qui quittera son poste actuel au mois de mai, a résumé les grandes lignes de son action d’aujourd’hui. Un propos qui relativise fortement l’intérêt du libéralisme économique en agriculture et plaide pour la régulation dans ses divers aspects. Morceaux choisis :

2013 : le difficile débat budgétaire

« Je ne regrette pas d’avoir ouvert le débat sur la Pac du futur. Elle sera attaquée sur le plan budgétaire. Elle est la seule politique commune existant actuellement. Si l’Europe faisait une politique de la recherche, son budget serait quatre fois supérieur à celui de la Pac d’aujourd’hui. En 2013, la France sera contributrice nette, financièrement, de la Pac. »