OMC

Reprise des négociations agricoles malgré l’hypothèque américaine

Signe de la reprise du cycle de Doha convenue fin janvier à Davos, le Comité des négociations agricoles de l’OMC devait se réunir le 9 février à Genève, pour la première fois depuis la suspension des pourparlers multilatéraux en juillet 2006. De son côté, Mariann Fischer Boel, la commissaire européenne à l’agriculture, devait avoir, les 8 et 9 février à Washington, des entretiens sur ce dossier avec des membres du Congrès et l’administration Bush. Après analyse, le projet de nouvelle loi agricole (Farm Bill) soumis par cette dernière pour les dix prochaines années ne semble pas refléter la moindre volonté de répondre aux demandes des partenaires des Etats-Unis qui, pour la plupart, jugent essentielle une baisse véritable du soutien interne américain pour relancer les négociations sur la libéralisation des échanges.

Peter Mandelson a affirmé, lors d’une récente réunion de la Commission européenne, qu’il avait, avec Mariann Fischer Boel, réitéré à Davos, où a été convenue la reprise du cycle de Doha, les propositions déjà formulées en juillet, sous réserve d’efforts similaires des autres parties et dans le cadre strict du mandat que leur a confié le Conseil de l’UE.