Riz cambodgien et birman : Bruxelles recommande le rétablissement du droit européen de 175 €/tonne

16.11.2018 - 08:00
-
(FXS)
-

« Le riz indica du Cambodge et de la Birmanie est importé dans des quantités et à des prix qui causent de sérieuses difficultés au secteur de production de l’UE ; par conséquent, des mesures de sauvegarde sont justifiées », conclut l’enquête lancée en mars par la Commission de Bruxelles (1). Celle-ci recommande le rétablissement du droit de douane de 175 €/tonne sur le riz provenant de ces deux pays qui est importé en franchise en vertu du schéma européen de préférences tarifaires généralisées.