UE/Etats-Unis

« Signes inquiétants de protectionnisme »

Une semaine après le rejet massif par les Etats membres de l’UE du projet d’introduction de poulet chloré dans la Communauté, Américains et Européens ont évité d’aborder officiellement le sujet, le 10 juin à Brdo, lors du sommet UE/Etats-Unis. Par ailleurs, l’UE a dénoncé, le 11 juin à Genève, la montée du protectionnisme outre-Atlantique.

Faute de pouvoir s’entendre sur l’utilisation de substances chlorées pour désinfecter les carcasses de poulet, les Etats-Unis et l’Union européenne se sont contentés, le 10 juin, à Brdo (Slovénie), d’une déclaration d’intention sur la détermination partagée des deux côtés de l’Atlantique pour faire du Comité économique transatlantique un forum dans lequel des solutions concrètes sont avancées pour lever les obstacles au commerce et aux investissement. Washington avait fait du dossier du poulet chloré sa priorité à l’approche du sommet.